RLS S01 Préambule

version Française texte/photo : Gophrette Power

 

L'endroit est assez atypique par rapport au sujet. Les locaux de Gérard Mayeu & Fils donne un angle de vue plutôt décalé, mais après quelques minutes d'observation et une petite visite guidée par Eric Mayeu en personne, j'y trouve plusieurs parallèles. Tous les costumes qui remplissent la boutique sont fabriqués avec précision dans les détails et perfection dans les formes. Les textures de leurs tissus de qualité et les graphiques ont un effet hypnotique. Je ne porte pas de costume, je suis délibérément adepte du jeans/tshirt, donc les coupes me paraissent rigides et froides. Mais les couleurs et motifs de certains me donnent juste l'envie de les essayer… Tous.

Tout comme les trois superbes Allegro qui ont été placé au milieu du magasin avec grand soin par Martin Rancourt quelques heures avant mon arrivé sur les lieux. En les observant en détail on fait vite le rapprochement avec l'endroit tellement les set-up de chacun sont intéressants. Car comme les costumes, la précision dans les détails et la perfection dans les formes n'ont pas été négligées. Là aussi, je veux les essayer… Tous.

C'est la première fois que le groupe est réuni au complet. Martin nous résume donc les divers aspects du projet et Guillaume Lazure nous parle du travail effectué sur les vélos. La géométrie, les matériaux, les techniques de fabrication, la peinture... Bref, Ils sont totalement personnalisés, numérotés et estampillés du "R" orné d'une couronne à trois pointes. Nous pouvons officiellement déclarer que le projet "Rouleurs" est bel et bien commencé et que sa seule limite est l'imagination de ses acteurs Marius Savignac Hervieux, Nicolas Tremblay et Nikola Brassard-Dion.

 Few intervals after a long working day in the Josh's Pain Cave 

RLS S01 Preambule

English version text/photo : Gophrette Power

 

The location is quite atypical to the topic at hand. Local tailor Gérard Mayeu & Fils gives a rather offbeat angle, but after a few minutes of observation and a small tour by Eric Mayeu himself, I find many parallels. Each outfit that in the store is precisely detailed and in perfect form. The textures of their quality fabrics and intricate graphics have a hypnotic effect. I do not wear suits; I’m personally a fan of jeans and t-shirts, so the cuts seem stiff and cold, but the colours and patterns justgive me the urge to try them on. 

The three superb Opus Allegros were displayed in the centre of the store, arrangedwith great care by Martin Rancourt a few hours before I arrived. After a brief discussion we quickly made the connection between the setting of the evening and the particularities of the bikes. Much like the suits displayed around us, accuracy in details and perfection in the forms have not been neglected in the design of the Allegros. Much like the suits, I want to try them all.

This is the first time the group met in full. Martin sums up the various aspects of the project and Guillaume Lazure talks about the work done on the bikes. The geometry, materials, manufacturing techniques, painting ... In short, they are completely personalized, numbered and stamped with the "R" adorned with a crown with three points. We can officially declare that the "Rouleurs" project is well and truly begun and that the only limit is the imagination of its actors Marius Savignac Hervieux, Nicolas Tremblay and Nikola Brassard-Dion.